• 281 visits
  • 11 articles
  • 35 hearts
  • 64 comments

Queen : Un groupe royal ! 11/10/2013

Salut à tous ! ça  faisait longtemps !
 
Avant tout chose, je tiens à dire que Queen est un de mes groupes préférés !
C'est pour cette raison que  le premier article musical de Vinwolf's keep lui est consacré.
 
Tous le monde connaît Queen, qu'elle que soit son niveau musical. Que vous l'aillez écouter sur les ondes de votre auto radio, à une soirée ou en cours de musique dans vos années d'études, il y a beaucoup a parier que vous avez un jour taper des mains (avec plus ou moins de rythme !) sur « we will rock you ».
 
Queen a laissé une énorme trace de son passage dans le monde de la musique. En particulier grâce à son leader : Freddie Mercury.
 
Queen : Un groupe royal !


Le groupe est né en 1970 dans les entrailles embrumées de Londres. Il est composé de 4 membres :
 
-          Le chanteur et pianiste Freddie Mercury
-          Brian May à la guitare
-          John Deacon à la basse
-          Roger Taylor, bassiste et percussionniste
 
Queen : Un groupe royal !

 
Le célèbre logo du groupe représente les signes astrologiques des 4 musiciens à savoir :
 
-          deux  « Lions » pour Deacon et Taylor
-          un « Cancer » pour May
-          deux fées pour Mercury représentant le signe « vierge » 
-          une couronne royale, logique pour un groupe qui s'appelle « Queen » !
-          un phénix géant représentant l'immortalité du groupe
 
C'est d'ailleurs assez ironique vu que Queen est considéré comme un « groupe oublié » depuis la mort de Mercury en 1991, terrassé par le SIDA.
 
Néanmoins, sa gloire l'a, d'une certaine manière, rendu immortel. Donc le choix du phénix était plein de bon sens.
 
Queen : Un groupe royal !

Statue de Freddie Mercury à Londres
J'ai du faire attendre pendant 5 bonnes minutes la personne qui m'accompagné et m'a demandait "c'est qui ce gars avec une canne ?!" 
 
Actuellement, le groupe, quoique fort diminué, continue de monter sur les planches pour enflammer la foule. Seul May et Taylor font toujours en sorte que le feu de Queen ne s'éteint pas et que « le show must go on » !
 
Je vous laisse découvrir ou redécouvrir les musiques les plus célèbres de ce groupe mythique :
 
I] We will rock you :
 

 
J'ai commencé par celui la car c'est sans doute celui qui parle le plus aux non connaisseurs de Queen.
 
 
II] Bohemian Rhapsody :
 

 
Immensément célèbre, Bohemian Rhapsody est considéré comme le deuxième plus grand single de tous les temps (le premier étant « Imagine » de John Lennon).
Cette musique est très révélateur du coté « touche à tout » de Mercury mélangeant Rock, Ballade, Opera et Hard Rock.
 
III] We are the champions :
 

 
La encore, cette chanson est très célèbre sans doute par le fait que la Télévision trouve ça sentimental de nous la passer à chaque fois que la France gagne un match de foot.  
Pauvre Mercury, il a passer tout une vie dans la musique est la seule fois ou l'on passe une de ses créations c'est pour faire des zooms sur 11 crétins en short en train de soulever une pauvre coupe en or !
 
IV] I want to break free :
 

 
Rien que pour voir Mercury en train de passer l'aspirateur en jupe en cuir. Croyez moi ça vaut le coup d'½il !
On comprend mieux pourquoi Lady Gaga considère Mercury comme un de ses modèles d'inspiration !
 
VI] The show must go on :
 

 
Ma chanson préféré de Queen.
La dernière musique de Mercury, déjà fort affaibli par son Sida qui aura raison de lui un mois plus tard (C'est de mauvais goût vu qu'il avait chanté auparavant « Another one bites the dust »).
Un beau message d'espoir et de courage face au plus grand ennemi de l'humanité : La Mort.
 
Evidemment, ces chansons ne sont que de simples arbres face à toute la foret musicale du groupe !
A bientôt pour un prochain article !
D'ici la n'hésitez pas a laisser un commentaire a propos de votre avis sur Queen (qu'il soit positif, négatif ou neutre) ou sur tout ce qui vous semblerez digne d'intérêt. 

Tags : Musique ♫

Misery de Stephen King 24/09/2013


Aujourd'hui, sur la pile de livres, nous allons nous intéresser à une des plus grandes ½uvres de Stephen King : Misery.
 
« Pourquoi Misery et pas un autre livre de King ? » me diriez vous
 
C'est vrai que King a fait bien d'autres livres qui doivent  vous parler d'avantage comme « Shining » ou « ça ».
Et bien déjà parce que j'adore Misery (je place mes chouchous ! ^^) ! Et ensuite parce que je préfère commencer par parler, du moins pour l'instant, de livres que peu de gens ont lus.
 
Au sujet de l'auteur :
 
Peut être que tout le monde ne connaît pas Stephen King.
J'espère du moins que son nom est connu d'une bonne moitié d'entre vous sinon je vais commencer à m'inquiéter sur la culture littéraire de notre génération !
 
Misery de Stephen King

Méfiez vous sous son apparence tranquille se cache un esprit démoniaque !
 
Stephen King est considéré (à très juste titre !) comme le « maître de l'horreur ».
Il est né en 1947 à Portland dans l'état américain du Maine
Cet état très rural et animé par des légendes de village à du aidé à construire l'imagination sombre et effrayante du jeune « Stephen ».
 
Le fait qu'il a vu un camarade de classe se faire déchiqueter par un train devant lui alors qu'il n'avait seulement 4 ans à du aussi beaucoup aidé dans le processus ! (Histoire hélas vraie)
 
Il passe le restant de sa jeunesse avec sa famille, qui ne roule pas sur l'or et étudie la littérature à l'université du Maine.
Très vite, il commence à écrire.
Après des débuts très difficiles, il obtient la gloire avec « Carrie », son roman qui lui apportera la gloire et par la même occasion car une bonne nouvelle en entraîne une mauvaise l'alcoolisme.
Aujourd'hui sobre et père de famille comblé, King multiplie les best-sellers et est considéré comme l'un des plus grands écrivains contemporains.
 
 
Ses romans sont généralement peuplés d'événements surnaturels et de créatures effrayantes.
 
Si tout comme moi, vous n'aimez pas les Clowns c'est de sa faute !
Si tout comme moi vous n'aimez pas vous retrouvez tous seul dans les couloirs d'hôtel c'est de sa faute !
 
Néanmoins, il arrive parfois que certains de ses écrits ne comporte ni monstres anthropophages ni maisons hantées et c'est le cas de « Misery »
 
Misery de Stephen King

Et Hop ! Transition !
 
Misery a été écrit en 1987. Dès sa sortie, le roman est tout de suite acclamé par la critique.
 
A) L'Histoire :
 
Paul Sheldon est un auteur de grande notoriété grâce à la saga des « Misery ». Cette saga qu'il à écrit raconte les amours de Misery Chastain , une sorte de "Sisi l'imperatrice".
 Chaque nouvelle sortie de tome, déclenche une nouvelle vague de folie chez les fans de l'héroïne ravi de se partager les romances et les pleurs de Misery.
 
Misery de Stephen King

 Rappelez vous comment vous étiez à la sortie de Harry Potter 7, d'Eragon IV ou du nouveau Twilight !
 
Néanmoins Sheldon en à marre d'écrire des histoires guimauves sur les malheurs d'une jeune écervelé pour des ménagères de 50 ans !
 
Il décide donc de " tuer " Misery »  lors de l'écriture de son prochain roman et de tirer un trait sur cette histoire afin de commencer sur un nouveau projet d'écriture, plus réaliste et actuel.
Alors qu'il vient de finir le dernier tome, qui est sur le point de sortir en librairie, il décide de fêter l'événement en prenant quelques jours de repos dans sa maison de montagne.
 
Malheureusement pour lui, la route enneigée lui fait perdre le contrôle du volant et Badaboum, accident !
 
Paul à les jambes cassés mais Annie Wilkes, ancienne infirmière à la retraite et « bonne samaritaine », le trouve dans le fossé et l'emmène chez elle pour le soigner alors qu'il est encore inconscient.
 
Misery de Stephen King

Elle à l'air charmante, cette dame !
 
Il se trouve qu'Annie est une de ses plus ferventes admiratrices et n'est que trop heureuse d'avoir Paul Sheldon chez elle !
 
Les semaines passent. Annie continue de soigner son grand écrivain avec la même joie. Le terrain étant impraticable selon Annie pour que l'hôpital puisse faire quelque chose à cause de la neige.
Sheldon trouve le temps long et commence à vouloir faire ses bagages.
 
Pendant ce temps, Annie à eu le temps depuis d'acheter le dernier livre, de le finir et de voir que sa bien aimé Misery meurt à la fin !
 
Annie est  triste et déçu. Et lorsqu' Annie est triste et  déçu, elle devient en colère.
Hélas, Annie est  Très déçu !
 
Misery de Stephen King

Vous la trouvez toujours aussi charmante maintenant ?
L'actrice a faillit jouer le rôle de  Dolores Ombrage, si ça avait été le cas Radcliffe aurait moins fait son malin !
 
Désormais Sheldon comprend qu'il n'est pas soigné par une infirmière mais plutôt prisonnier par une tortionnaire qui a de sérieux problèmes mentales.
Il comprend aussi qu'Annie n'a jamais prévenu les secours et qu'il n'est pas prêt de rentrer chez lui, du moins tant qu'il n'aura pas réécrit le dernier tome de Misery en laissant cette fois ci son personnage en vie.
 
Mais d'ici la, Annie va de plus en plus se lasser de jouer les gardes-malades ....
 
B) Mon avis :
 
Misery est un formidable huis clos. Un roman ou les personnages sont confrontés à eux même dans un lieu fermé sans autre aide du monde extérieur.
 
Les notes :
 

- L'Intrigue : 3/5 Une histoire intéressante qui invite à réfléchir sur la condition d'artiste et sur la popularité. Même si l'½uvre ne s'essouffle pas durant l'intégralité de l'½uvre, le livre est long à lire (« 500 pages, c'est pas un livre de poche c'est écrit petit et y a pas d'images ! ») Il est donc déconseillé aux débutants.
 
- Les personnages : 4.5 /5 Chapeau Mr King ! Vous risquez pas d'oublier Annie Wilkes croyez moi ! De toute évidence, King a le don de « faire vivre ses personnages » qu'ils soit attachants ou machiavéliques.
 
A noter que ses personnages ne sont pas du tout manichéens :
- Annie Wilkes ne se résume pas à être une vieille psychopathe. (Elle vit seule, malheureuse ...)
- Paul Sheldon ne se résume pas à être le héros martyr fort et courageux (il est parfois lâche, parfois hautain ...).
Ils sont tous les deux constitués d'ombre et de lumière mais de différentes proportions.
 
- L'écriture 3.5/5 D'une très grande justesse, on reconnaît par la plume, un auteur mûr qui connaît la vie et l'humanité et sait les mettre en scène avec beaucoup  d'habilité.
 
-L'émotion  (5 /5)  King est le « King » du suspens ! Vous n'allez pas hurler de peur durant la lecture mais le cours de l'histoire va vite vous ronger les nerfs !
A la fois Glaçant et fascinant, l'½uvre dévoile trois points importants :
 
-          Inutile de mettre des fantômes, des vampires et des zombies pour avoir peur. La nature humaine l'est suffisamment comme ça !
-          L'admiration peut devenir un véritable poison quand elle est à outrance.
-          L'amour des fans peut être un frein aux talents d'un artiste.
 
 
Note globale : 16/20
Jolie note ! A conseiller vivement aux amateurs de suspens et de psychologie !
 
Pour ceux qui préfèrent les TV et les pop-corn, un film a été réalisé par Rob Reiner sur le livre en 1990 dont quelques images sont visibles dans l'article.
Il à un peu mal vieillit mais Kathy Bates est juste SPECTACULAIRE en vieille hystérique !
( Et dire que normalement elle aurait du jouer le rôle de Dolorès Ombrage ! ) 
A voir en VOSTFR, celui la, sinon c'est un crime !
 
A bientôt pour un prochain livre !
 
D'ici la n'hésitez pas à laisser un commentaire sur vos impressions sur Stephen King, sur Misery (si vous l'avez lu ou si vous avez envie de lire par exemple), sur mon travail ou sur tout autre chose qui vous semblerez digne d'intérêt.

Tags : Lecture et littérature - film

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace 20/09/2013

Il y a maintenant 1 an, je me préparais pour la première fois à partir en voyage seul pour une longue durée.
Depuis, certes, beaucoup d'eau, on coulait sous les ponts, mais ce n'était guère évidemment, pour moi à l'époque de partir si loin sans autre aide que mes petites mains pour me débrouiller en cas de pépin !

Je devais partir pour le travail pendant de nombreuses semaines en Alsace. Une région dont mes connaissances se résumait à la choucroute et aux cigognes !

Même si le voyage fut un véritable fiasco et que je me mets à hurler à la lune quand on prononce « Gewürztraminer » ou « Saucisse de Strasbourg » devant moi, je me dis que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

Je m'excuse pour les Alsaciens et je leur promets de ne pas dénigrer leur belle région. Je me doute que tous les habitants de l'Alsace ne se résume à ses .............................. (Insérer ici, votre pire insulte) d'employeurs pour lesquels j'ai travaillé.

J'ai depuis rencontré d'autres alsaciens et j'ai eu ainsi la preuve qu'ils ne sont pas tous « d'alcooliques fachos inaccueillants et méprisant envers ceux qui ne sont pas de la région ».
Bien au contraire.

Evidement je ne dirais pas le nom du village ou j'ai travaillé. Encore moins le nom de l'établissement de mes employeurs !

Quoi qu'il en soit, c'est avant tous sur l'Alsace en elle-même que je veux vous parler.

L'alsace possède des endroits magnifiques qu'elle que soit la saison. Ayant passé l'automne et l'hiver la bas, je peut vous dire que ça vaut le coup d'½il !

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace


Je vais donc vous montrer les plus beaux coins d'Alsace :

Attention :

- Quant je dis « plus beaux coins d'alsace » je parle surtout du Haut Rhin (68). Non pas parce que je n'aime pas le Bas Rhin mais parce que je ne l'ai pas assez « explorer » pour pouvoir le détailler.
- Evidement, cette liste est personnelle et non exhaustive.
- Même si ça ma semblé une éternité, je ne suis resté que quelques mois en Alsace. Par conséquent certains beaux lieux m'on sans doute échappé (Ex: Munster, haut Koenigsbourg ...) .

I] Les grandes villes :

1) Strasbourg : « La Reine de l'Est » :

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace

La cathédrale de Strasbourg



J'ai préféré commencer par Strasbourg tout simplement parce que c'est sans nul doute la ville que tout le monde connaît en Alsace.
Pourtant je ne suis resté que très (trop) brièvement à Strasbourg et la ville est trop grande pour que je l'aie vue suffisamment.

Le conseil de l'aventurier
Attention Si vous passez à Strasbourg il faut OBLIGATOIREMENT que vous allez voir la cathédrale de Strasbourg qui est jute la plus belle église que j'ai vue dans ma vie !!!
(Et Dieu sait que je n'en ai vu des églises !)

La cathédrale de Strasbourg est tout simplement une merveille de grandeur, un véritable joyau d'histoire.
A aller sans hésiter !

II] Colmar :

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace

Le Vieux Colmar

Colmar est la préfecture du Bas Rhin.
Cette ville qui est à la fois très dynamique et tourné vers l'avenir tout en gardant son coté historique et traditionnelle.
Le vieux Colmar est un beau coin pour découvrir les couleurs des anciennes maisons à colombages.

Le conseil de l'aventurier :
Promener vous dans « La petite Venise » un charmant endroit tranquille et romantique au c½ur du rythme infernal de la ville.

Désolé pour les mulhousiens ! Je n'ai malheureusement pas pu voir Mulhouse mais des amis de là bas m'ont assuré que votre ville était très belle. Je leur fais confiance !

II] Les villages alsaciens :

J'ai toujours pensé qu'on ne découvre JAMAIS une région dans une grande ville mais dans les petits villages et les petits hameaux de campagne.
L'Alsace ne déloge pas à la règle, bien au contraire : Les petits villages Alsaciens sont tout simplement Ma-gni-fiques !
A découvrir seul ou en famille !


1) Kaysersberg : « DAS village ! »

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace


J'ai mis 1 semaine avant de pouvoir prononcer le nom du village correctement !
Kaysersberg, surnommé « KB », est un magnifique petit village traditionnel Alsacien proche de Colmar.
Cette ville est une mine d'or pour les amateurs d'histoire !

Le conseil de l'aventurier :
- Si vous avez de la force dans les jambes, aller visiter le Château de Kaysersberg. En plus de l'ambiance médiévale, vous aurez une magnifique vue sur le village avec les cheminées qui fument.
- Albert Schweitzer, le célèbre prix Nobel de la paix a vécu son enfance dans le village. Sa maison natale aujourd'hui reconvertie en musée, en son honneur mérite d'attirer l'attention et le respect pour un homme qui a passé sa vie à aider les plus pauvres en Afrique.

2) La route des vins : Riquewihr et Ribeauvillé

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace


Très réputé, la route des vins d'Alsace, possède les plus grands vins blancs de la région.
Riesling, pinot blanc, rouge ou gris, Gewürztraminer (lui aussi j'ai eu du mal à le prononcer)...
Une merveille pour les oeunologues ! (Évidemment à consommer avec modération)

La petite anecdote : J'ai traversé la route des vins en pleine tempête de neige. Gellé, jusqu'au os j'ai du m'arrêté dans un village de 800 habitants appelé Mittelwhihr qui à des allures de village fantôme. Non seulement je n'ai pas pu m'abrité car tout était fermé mais en plus j'ai mis 20 vraies minutes avant de trouver une présence humaine dans le village.
Brrrr ....

Concernant, Riquewihr et Ribeauvillé :

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace




La "tour des bouchers" de Ribeauvillé

Ce sont deux des plus célèbres villages de la route des vins :

Ribeauvillé est une sous préfecture du Bas – Rhin
Riquewihr est considéré comme l'un des plus beaux villages de France.

Le conseil de l'aventurier :
La route des vins est dangereuse à traverser à pied à cause des voitures


III] Le Top 5 à faire en Alsace :

1) Manger une choucroute

Oui c'est cliché je sais ! Néanmoins, il faut reconnaître que ne pas manger une choucroute en Alsace c'est comme ne pas manger une pizza en Italie !

2) Faire un marché de Noël



La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace


Si vous êtes en Alsace en Hiver, vous vous devez de faire un marché de noël. Chaque ville à son propre marché avec ses propres habitudes mais tous sont magiques.

3) Boire un vin blanc :

L'Alsace est sans nul doute la région qui fait les plus meilleurs cépages de blancs du pays.
Je vous déconseille cependant d'en acheter une bouteille, vu le prix aberrant sauf si vous avez les moyens

4) Entendre l'Alsacien :

Chaque canton à son dialecte qui lui est propre comme par exemple le Welche.
A la fois Allemand et français, l'alsacien se doit d'être entendu au moins une fois durant votre séjour

5) Un aller retour en Allemagne :

Evidemment, si vous avez pris la peine de venir jusqu'en Alsace, ne manquez pas le pays frontalier de la région.
En voiture où en train, laissez vous bercer par la culture germanique qui est bien plus belle et intéressante que certains imagine.
Cela fera d'ailleurs l'objet d'un prochain article !

Conclusion :

La France et ses régions : Direction l'Est avec L'Alsace


L'Alsace est une région pleine de couleurs et de chaleurs qu'elle que soit la saison.
Même si, mon séjour fut très peu agréable, je garde en souvenir les maisons en colombages, les nids de cigognes et les doux reliefs d'une région si différente de la mienne.

N'hésitez pas à donner vos impressions sur l'Alsace.

P.S : J'oubliez un détail, désolé les alsaciens mais je déteste la Choucroute !

Tags : tourisme et voyages - voyage

Amsterdam "La Venise du Nord" 11/09/2013

Après Londres, je vous emmène maintenant vers une nouvelle destination : Amsterdam.
 

Amsterdam "La Venise du Nord"

Amsterdam , en Juillet 2013

Situé au Nord Ouest des pays bas, la capitale est peuplée par plus d'un million d'habitant.
Surnommé « La Venise du Nord » (Tout comme Bruges), la ville est à la fois célèbre et victime de sa réputation de « lieu de débauche ».
 
C'est parti pour un tour virtuel de la ville !
 

I] « Drogue, Prostitution et perversité » Le Quartier rouge :
 
Nous allons commencer par l'endroit le plus fréquenté d'Amsterdam par les touristes : Le quartier rouge :

Ah ce fameux quartier rouge ! J'ai connu bien des gens qui m'en parlé comme une sorte de « maison close géante », comme le « Bangkok européen » ou comme « le parc d'attraction des pécheurs et des voyous ! ». (J'exagère un peu mais il y a un fond de vérité  !)
 
C'est donc pour voir si ces dires étaient vrais que je me suis rendu dans ce  quartier.
 
Pour ceux qui ne le connaissent pas, le quartier rouge, appelée aussi « Red light district » est le quartier le plus célèbre d'Amsterdam ou l'on peut consommer en toute légalité de la drogue. Des prostituées sont également visibles dans des vitrines transparentes et tente d'aguicher le client.
 
Amsterdam "La Venise du Nord"

 
Difficile de croire que ce quartier est si "peu fréquentable" pas vrai ?
 
Mon opinion sur le quartier est mitigée :
 
-          Non, ce n'est pas un « lieu infernal » comme j'ai pu l'entendre. Il y a des touristes, des restaurants, des magasins classiques .... Il y a même une église ! Le quartier rouge est un lieu cosmopolite et pittoresque du territoire hollandais. Comme vous pouvez le voir sur la photo, le lieu n'est pas une ruelle sombre avec des ordures par terres et des hommes en capuches !
 
-          Néanmoins, le quartier rouge demande beaucoup d'ouverture d'esprit. Nous ne sommes pas habitué à voir les « interdits » (drogue, sex...) en toute impudicité.
       Les lieux peuvent être très choquant pour certaines personnes. Evidemment, c'est le but !
Tout est fait pour choquer le touriste  : Cartes postales pornographiques, sex toys en vitrine, musée de l'érotisme, cabarets mal famé, magasins de cannabis ou de souvenirs d'un goût douteux (comme des décapsuleurs en forme de pénis ou de vagin : Histoire vraie !).
Les hollandais montre tous et non pas peur de montrer !
 
Concernant la deuxième « tentation » du quartier : les « Coffee shops » :

 
Amsterdam "La Venise du Nord"



Le "Joly Joker" un coffee shop classique du quartier rouge
 
Infos importantes sur les coffee shops:
 
-          Ils sont légaux et vous êtes libres d'y entrer et de consommer tant que vous êtes majeurs et que vous avez une carte d'identité qui le prouve.
-          Ils ne sont pas tous fréquentables mais sont tous soumis à une rigueur gouvernementale donc vous ne craignez pas plus dans un coffee shop que dans le PMU de votre village.
-          Un coffee shop ne propose pas que de la drogue ! Vous pouvez très bien boire tranquillement un coca.
-          Il est interdit de boire de l'alcool dans un coffee shop
-          La consommation doit se faire obligatoirement sur place (dans le bar ou en terrasse).
-          Soyez, cependant, TOUJOURS sur vos gardes ! Ce n'est pas parce que c'est légal que vous deviez vous permettre de ne pas écouter votre cerveau et de savoir dire « Stop » ou encore mieux « Non ». Même si un « ami » vous emmène et vous convint, soyez libre de vos choix au risque même de passer pour un « ringard » ou une « mauviette ».
Un accident est si vite arriver et si vous ne faites pas attention c'est avec St Pierre que vous finirait par rouler des joints !
 

II] Le quartier rouge. OK. Et après ?
 
Amsterdam ne se résume pas qu'au quartier rouge !
Bien d'autres lieux, plus légers, méritent d'attirer votre attention :
 
-          Le Port
 
Amsterdam "La Venise du Nord"

 
« Dans le port d'Amsterdam, il y a des marins qui chantent » chantait Jacques Brel dans sa célèbre chanson « le port d'Amsterdam ».
Le port est un très bon endroit pour se reposer, pique-niquer et regarder les bateaux.
 
-          La maison d'Anne Frank
Amsterdam "La Venise du Nord"

C'est quand même plus intéressant que de fumer des pétards, non ?!
 


Pour tout ceux qui ont été ému en lisant « le journal d'Anne Frank » ou en regardant une de ses adaptations sur écran. La maison d'enfance de l'héroïne est un bon moyen de lui rendre hommage et respect à elle et à l'ensemble du peuple juif.  
 
-          Le musée Van Gogh
 
 
Amsterdam "La Venise du Nord"
 
Les tournesols
 
Le plus grand des peintres hollandais à un musée qui lui est complètement dédie au sud de la ville.
Fondé en 1973, le musée abrite beaucoup des toiles du peintre. Notamment les tournesols son ½uvre la plus célèbre.
 
         Le palais royal :
 
On l'oublie souvent mais les pays bas sont une monarchie.
La reine Beatrix a dirigé pendant très longtemps le pays, mais il y a quelques mois, elle a donné le flambeau à son fils Guillaume Alexandre qui est maintenant sur le trône.
Le palais est situé place du Dam, la grande place de la capitale.
Je n'ai pas malheureusement pas eu le temps d'aller le voir, je ne peux donc pas vous donner plus d'information.
 
-          Les canaux et ponts
 
Amsterdam "La Venise du Nord"

 

Tout comme Londres, Amsterdam est « une ville à ponts » !
Les ponts d'Amsterdam sont cependant bien plus petits que ceux de la capitale britannique.
Leur taille et leur architecture en fait des cadres idéaux pour des photos romantiques entre amoureux.
Les canaux qui bordent la ville sont eux aussi parfaits pour un peu d'élégance et de poésie.
 
-          Les vélos
 
Amsterdam "La Venise du Nord"


 

Amsterdam est la "capitale des vélos" !
Cela surprend beaucoup nous autres les français de voir si peu de voiture pour une capitale européenne, nous qui sommes tellement habitué aux embouteillages parisiens !
Les hollandais se baladent dans les rues pour la plupart en vélo, rollers, skateboard ...
En plus d'être bon pour la santé et l'hygiène de vie des utilisateurs, le geste est écologique.
 
III] Conseils pour votre voyage :
 
-          Amsterdam fait partie de l'espace Schengen. Il n'y a donc pas d'autorisation de sortie du territoire à posséder ni de douane à passer et ni d'échange de monnaie à effectuer.
-          Comme je l'ai dit précédemment, Amsterdam est situé très au Nord, il faut donc traversé entièrement la Belgique, puis une bonne partie des pays bas avant d'arriver à la capitale. Cela prend donc beaucoup de temps, surtout en Bus (comme ce fut mon cas !). Profiter du trajet pour admirer la verdure de la Hollande et les traditionnels moulins (La Hollande provinciale sera d'ailleurs l'objet d'un prochain article).
-          Les hollandais parlent le néerlandais. Si vous ne parlez pas cette langue, vous pouvez leur parler en allemand (qui est proche du néerlandais) ou dans la langue internationale : l'anglais.
-          A Amsterdam, le cycliste est roi ! Donc méfiez vous car certains néerlandais sont des fous du guidon et passent partout et dans toute les rues sans être en tord et sans s'inquiéter des petits piétons sur leurs chemins !
 
Deux derniers points :
 
-          La différence entre Hollande et Pays Bas : On parle souvent d' « Hollande » et de « Pays Bas » sans savoir la vraie différence entre les deux mots :
Les pays bas sont le nom officiel du territoire néerlandais
La Hollande est la plus grande « région » des pays bas, elle n'a pas de frontières terrestres et ce n'est pas un pays.
-          N'oubliez pas la recommandation sur les coffee shops : Soyez toujours vigilent !
 
J'espère que le voyage vous a plu.  N'hésitez pas à laisser un commentaire !
 
A très bientôt pour une nouvelle destination !


Tags : Tourisme et voyages

"Eux sur la photo" d'Hélène Gestern (2/2) 09/09/2013

Cette Interview s'est déroulée le 2 mars 2012 à l'université d'Artois d'Arras.
L'auteur a bien voulu répondre à ses questions au cours d'un diner après sa remise des prix. 
 
"Eux sur la photo" d'Hélène Gestern (2/2)

 
Hélène Gestern
 
 
1/ Comment vous est venu l'idée du roman :
Depuis très longtemps, je m'intéresse à la photographie, en particulier aux vieilles photos de famille. J'aime beaucoup le caractère mystérieux et ancien de ces photos.
Un jour, j'ai du donné un cours [Hélène Gestern est enseignante à l'université de Nancy] à Paris sur La vie mode d'emploi de Georges Perec, je me suis donc mis à faire des recherches sur le livre et j'ai été fasciné par l'ingéniosité de la construction du livre.
Après un déjeuner avec un ami mathématicien, j'ai eu, sans raison, envie de me mettre à l'écriture. J'ai donc choisi d'écrire mon roman sur la quête de soi par la photographie.
 
2/ Pensez vous que votre histoire serait publié ?

Non pas du tout, j'ai été très étonné qu'un éditeur accepte le manuscrit.
Je pensais que le roman n'intéresserai que moi et une vingtaine d'autre personnes !
Et j'ai été encore plus étonné que le livre soit lu, ça a été la totale surprise.
 
3/ Etes vous inspirer de votre propre vie pour l'intrigue d'Eux sur la photo ?
On me pose souvent cette question. Oui et non. Oui car, il y a certaines similitudes entre ma vie et celles des personnages mais principalement non car ce n'est pas du tout mon histoire. Heureusement d'ailleurs.
 
4/ Etes vous heureuse de votre ouvrage ?


Plutôt oui [modestement]. Je ne vois pas en tout cas, comment j'aurais pu faire mieux.
 
5/ Avez-vous été entouré lors de la conception du livre ?
Je n'ai dit à personne que j'étais en train d'écrire un livre. Il m'a fallu beaucoup de temps avant que je présente le manuscrit à un proche de peur qui le trouve mauvais ou indifférent.
 
6/ Quel est la meilleure chose qui vous est arrivé depuis que vous étés écrivain?

Voyager à la rencontre des gens et savoir leurs impressions bonnes ou mauvaises sur le livre.
 
7/ Pensez vous continuez sur ce chemin d'auteur ?
Je ne sais pas encore. [Et elle a continué avec Le chat et  La part du feu sorti en 2013]
 
8/ Avez-vous toujours voulu être écrivain ?
Non. Je n'avais pas écrit jusqu'à présent. Et je n'aurais jamais pensé écrire un livre un jour.
 
9/ Est-ce que les photos existent réellement ? [Le livre décrit des photos très détaillées]
Non [Grosse surprise pour moi. Chapeau pour l'auteur d'avoir écrit avec un tel réalisme !]
 
10/ Quels sont vos conseils les plus importants à suivre à tous ceux qui veulent devenir écrivains ?
La première chose à savoir est qu'il ne faut pas écrire pour la gloire ou l'argent car très peu d'écrivain ont la chance de pouvoir gagné leur vie par leur plume.
 Il y a aussi beaucoup de très bons manuscrits qui ne sont pas édité par manque de chance ou de moyen.
Ensuite, il faut avoir beaucoup de patience et de temps. Surtout il est très important d'attendre le bon moment avant d'écrire.
Enfin, Soyez sûr que ce que vous écrivez vous convient avant de vouloir plaire aux autres.
 
Fin de l'interview.
 
Hélène Gestern a écrit deux nouveaux romans depuis notre rencontre.
 
Je vous invite bien évidement à les lire.
 
Ce fut un plaisir de rencontrer une auteur aussi simple et à l'écoute qu'Hélène Gestern.
 
"Eux sur la photo" d'Hélène Gestern (2/2)


 

Sans nul doute la dédicace la plus belle et la plus touchante dédicace que j'ai eu jusqu'à présent !
 


 Comme toujours, n'hésitez pas à laisser un commentaire !
Je vous laisse sur ces belles citations de l'auteur
 
"Une fois né, l'amour, quelle que soit la destinée qu'on lui réserve, est irrévocable"
"La haine est un poison qui se retourne toujours contre celui qui l'éprouve."       
 H.Gestern.
 

Tags : Lecture et littérature - Rencontres et dédicace - Interviews

« Eux sur la photo » d’ Hélène gestern 1/2 08/09/2013

Qui dit « rentrée des classes » dit « rentrée des livres » !
 
Il y a quelques années, alors que je siégeais dans les amphithéâtres de la fac, j'ai intégré un jury littéraire dans un concours d'écrivain.
Ce concours avait pour but de lire les premiers romans des nouveaux écrivains de l'année et d'élire le meilleur d'entre eux.
Au cours d'une année, après bien des livres ouverts et de votes interminables, nous avons finalement élu une jeune écrivaine qui s'appelle Hélène Gestern et qui avait publié un très bon roman : « Eux sur la photo ».
 
Nous avons eu la chance de recevoir sa visite durant sa remise du « prix littéraire de l'université » et après que les longs discours terminé, les poignets de mains serré et les flûtes de champagnes vidé, nous avons finalement été déjeuné tous ensemble et  le hasard et la bonne fortune ont fait que je me suis retrouvé assis pile à coté de l'écrivaine.
 
Cet article à donc 2 thèmes :
 
-          Je vais vous présenter ce roman et vous donné (je l'espère !) envie de le lire
-          A tous ceux qui sont intéressés pour devenir écrivain (ou écrivaine), je vais transmettre les paroles que m'a dit Hélène Gestern sur sa vie d'auteur.
 
 
 Première partie :Le roman :
 
Tout d'abord le roman « Eux sur la photo » :
 
 
 
Et justement photo !
 
= Dans un premier temps, quelques informations importantes :
 
- Ce roman n'a pas fini en Best-seller loin de la. Vous ne risquez pas de le croisez dans la bibliothèque de votre village et encore moins dans le rayon « livres » de votre Carrefour.
 
- Ce roman n'a pas non plus changé ma vie et je ne suis pas devenu un fan d'Hélène Gestern au point de la harceler nuit et jour devant sa maison.
 
- Enfin, ce roman n'est pas non plus le roman le plus incroyable de tous les temps à faire pâlir de jalousie Victor Hugo, Shakespeare et Zola.
 
Il s'agit d'un roman de bonne qualité mais composé d'une histoire simple, écrite de manière simple par une personne simple à l'ambition simple.
Ceux qui ne veulent lire que des alexandrins cornéliens et des poèmes de Baudelaire, passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vous ! 
 
- L'histoire :
 
Alors qu'elle cherche un dossier, Hélène Hivert découvre par hasard une vieille photo de sa mère en compagnie de 2 hommes qu'elle ne connaît pas.
La photo est issue d'un article de journal suisse. L'article explique que sa mère a gagné un concours de Tennis amateur, elle et les 2 mystérieux inconnus.
 
Hélène ne connaît rien de sa mère, morte alors qu'elle n'avait que 3 ans. Son père, mort lui aussi il y a quelques mois, n'a jamais voulu parler d'elle à sa fille.
 
Dans l'espoir de connaître enfin la vie de celle qui lui à donné la vie, elle envoie une annonce sur Internet dans l'espoir que quelqu'un c'est quelque chose sur elle comme un naufragé envoie une bouteille à la mer.
 
Après bien des mois, une réponse, un miracle arrive, Stéphane Crusten, biologiste, la contacte.
Il lui apprend  l'identité des 2 inconnus : L'un est Peter Crusten, le père de Stéphane, l'autre le meilleur ami de Peter.
Lui aussi à perdu son père, il y a plus d'un an, mais ne le connaît presque pas pour ainsi dire car son père était extrêmement distant, silencieux et solitaire.
 
Hélène et Stéphane remarquent qu'ils ont tous les deux un point commun : Il ne savent rien sur leur famille respectives et compte bien trouver une explications sur les raisons de leurs silences !
 
Nos deux personnages commence ainsi une série de correspondances entres lettres, sms, et cartes postales.
 
Petit à petit, Hélène et Stéphane remonte le temps et s'aperçoivent que leurs histoires se regroupe étrangement et les mène vers un même point : Qu'est ce que leur famille ont essayé de leur cacher ?
 
- Mon avis :
 
L'intrigue : 3/5. Hélène Gestern nous offre dans son premier roman, une vision très personnelle des affaires et des secrets familiaux.
 La simplicité de l'histoire plaira autant aux lecteurs débutants qu'aux grands littéraires. Bien ficelé par l'auteur, vous arrivez très vite à vous ranger aux cotés des héros.
 
Les personnages : 4/5. Ils sont attachants. Très attachants même. Ont comprend leurs doutes, leurs peurs, leurs espoirs et surtout leurs désespoirs ! On est également témoins de leur rapprochement au fur et à mesure des lettres (pour les amateurs de romans d'amour !).
 
L'écriture : 3/5  Gestern allie avec brio une écriture à la fois « simple et juste » (ce qui donne un coté réaliste à l'½uvre) et en même temps une écriture « subtile et délicate » afin d'apporter de l'ampleur à son texte.
Le fait d'avoir écrit le livre sous forme de lettres comme si l'histoire avait réellement eu lieu (Comme dans Les liaisons dangereuses par exemple) est également intéressant et moins fréquent en littérature de nos jours. 
 
L'émotion : 4/5 Le livre envoûte vite le lecteur par son coté « série de l'été ». On se met vite à jouer les petits détectives : Sont ils frères et s½urs ? Les parents étaient ils amants ? Pourquoi les autres ont rien vu ? ....
 
Note globale : 14/20
Qui a dit que la simplicité ne pouvait elle pas être efficace ? !
Gestern à, pour son premier roman, réaliser un bon coup d'envoi !
Certes, le livre ne révolutionnera pas le monde de la littérature mais c'est peut être grâce aux auteurs les plus dans l'ombre que la littérature est toujours aussi belle depuis des siècles.
 
La suite de l'article avec l'interview d'Hélène Gestern arrivera rapidement !
 
N'hésitez pas à donner vos impressions sur le livre, si vous avez envie de le lire ou mieux si vous l'avez lu !

Tags : Lecture et littérature

"God save London !" (2/2) 31/08/2013

Chose promise, chose due, nous sommes reparti pour Londres !

Deuxième Partie : Les autres grands monuments à voir à Londres :

Attention, certains de ses endroits demandent une entrée payante !
De plus, contrairement à la première partie, ces monuments sont tous situés loin entre eux.

I] La Tour de Londres
Situation : Tower Hamlets
Entrée : Payante (17£ par adulte)

"God save London !" (2/2)

La "White Tower" le donjon le plus grand de la Tour de Londres

La tour de Londres est une immense forteresse qui a eu de nombreuses utilité durant les règnes et les siècles.
Il a servi :
- De résidence royale
- De prison : Elle à d'ailleurs « accueillit » Guy Fawkes (célèbre conspirateur anglais) et Hess, le bras droit d'Hitler
- De lieu d'exécution
- De dépôt d'armes et de poudre
- De musée

Aujourd'hui, la ta tour conserve les joyaux de la famille royale : Epées, diadèmes et couronnes de rois et reines.
Je n'ai pas pu faire une photo de la couronne de la reine d'Angleterre car la visite à été très rapide mais croyez moi, c'est impressionnant !
La tour de Londres a connu beaucoup de sang versé et de torture, elle à la réputation d'être hanté par de nombreux fantômes (dont Anne Boleyn qui revient, selon la légende, chaque année le jour de son exécution).
Personnellement, je n'ai jamais rien senti lorsque j'y suis allé mais une chose est sur : Je ne m'y baladerai pas la nuit !
La tour de Londres est protégé par de nombreux gardes et par .... Des corbeaux !
En effet, la tour de Londres est envahit de corbeaux depuis des siècles. Une légende raconte que si jamais les corbeaux quitteraient un jour la tour de Londres, la monarchie anglaise serait détruite.

II] 221 B Baker Street : La maison de Sherlock Holmes
Situation : Westminster
Entrée : Gratuite
"God save London !" (2/2)


Le 221 B Baker street est le numéro du plus célèbre des détectives privés : Sherlock Holmes.
La maison existe réellement est sert de musée sur le héros.
Très agréable à visiter, elle vend également des souvenirs très sympas comme des pipes, des loupes ou des casquettes écossaises !
Un détail : Baker street est une très longue rue est lorsque j'y suis allé j'ai mis 20 minutes avant de trouver la maison !

III] King's Cross et la voie neuf trois quarts :
"God save London !" (2/2)

L'entrée de King's cross

"God save London !" (2/2)

La très fameuse "Voie Neuf trois quarts"

Situation : Camden (Nord Est)
Entrée : Gratuite (encore heureux c'est une gare !)

Voila qui devrait plaire au fan de Harry Potter !
La gare n'a évidemment que peu de sens pour les autres.
Un conseil : Ne vous brisez pas le nez en essayant de traverser le mur, personnellement j'ai tout essayé e et il n'y a pas moyen de traverser !

IV] La cathédrale St Paul :
Situation : The City
Entrée : Gratuite

"God save London !" (2/2)

Le parvis de la cathédrale. Le dôme blanc est encore plus magnifique en réalité !

Après les fans de Sherlock Holmes et Harry Potter, c'est au tour de ceux eux qui ont gardé une âme d'enfant devant Mary Poppins qui devrait être content !
Croyant ou non, cette magnifique église de style baroque mérite vraiment d'être visité.

V] Le « Shakespeare globe theatre »

Désolé, mon appareil photo m'a lâché ce jour la donc pas de photo !
Situation : Southwark
Entrée : Payante 13.50£, 11£ pour les étudiants.

Ce théâtre est une réplique identique du « Théâtre du globe » Théâtre ou a joué Shakespeare qui a été brûlé à son époque.
Le théâtre est séparé en trois parties :
- La grande scène où se jouent encore les plus belles pièces de Shakespeare comme « Hamlet » ou « Roméo et Juliette »
- Un musée contenant des trésors de l'époque shakespearienne (Costumes, grimoires...)
- Une boutique

Un lieu idéal pour passer un moment agréable et ludique et ceux pour tous les ages.

Enfin, voici une petite liste de tous ce qui peut être fait si vous avez encore le temps ou que vous risquez de croisez au cours de votre visite :

I] Les parcs de Londres :

"God save London !" (2/2)

Hyde Park

Entre les embouteillages, la pollution et la foule londonienne, rien de tel pour se détendre qu'un peu de verdure !
Londres possède 9 grands parcs dont le plus célèbre est Hyde Park.
Ces parcs sont parfaits pour pique niquer ou s'aérer l'esprit, sans parler qu'ils sont tous très beaux !
Un lieu a aller voir absolument : « Speaker's corner » Un lieu à Hyde Parc ou les prennent la parole sur des sujets qu'il veulent faire entendre (Du style « Les extraterrestres existent ! » ou « La fin du monde est pour bientôt !»). Original et Rafraîchissant.

II] Les ponts :
"God save London !" (2/2)

Tower Bridge: Le plus célèbre des ponts de Londres

Les ponts londoniens sont tous plus beaux les uns que les autres.
Vous en avez certainement déjà vu sur des photos ou des posters comme Tower Bridge.
Un conseil : Pour les fans de Harry Potter, Traversez le Millenium Bridge, le pont qui se fait détruire par les mangemorts ! Vous ne risquez pas de l'oublier !

III] Ou Allez faire du Shopping à Londres ?

"God save London !" (2/2)


Piccadilly Circus et ses célèbres bornes publicitaires

Il y a l'embarras du choix ! Tout dépend ce que chercher :
- Le coté Fashion : Piccadilly Circus est un bon choix. Très « New génération » avec des magasins jeunes et célèbres.

- Le choix : Oxford street sans hésiter ! L'avenue commerciale la plus longue du monde, si vous ne trouvez rien dans cette rue, je ne peut plus rien faire pour vous !

- Le luxe : Harrods est LA destination ! Le magasin le plus chic de Londres avec ses
- lustres de cristal et ses reflets dorés est une merveille pour les yeux. Par contre, ATTENTION car la carte bancaire risque de très vite vous brûler les doigts !

- L' Ambiance: Camden Marquet est l'un de mes endroits préférés de Londres. Laissez vous plonger dans une ambiance originale ou vous pouvez croiser sur le même trottoir : Des punks, des hommes d'affaires, des gothiques, des touristes.... Par contre, méfiez vous car Camden Marquet est un véritable coupe-gorge ! Donc ne cherches pas les ennuis et surtout caches bien ton portefeuille !

- L'économie : Il existe beaucoup de magasin à petit prix dans chaque coin de Londres. Je conseille Primark qui propose choix, qualité et petit prix.


Il y a évidemment bien d'autres choses à faire à Londres (British Muséum, London Eye, Madame Tussauds ... La liste st encore bien longue !)

J'espère que cet article vous aura permis de mieux connaître la capitale britannique.
Bye !

"God save London ! (1/2)" 30/08/2013

Je suis très fier d'être français : Notre pays à le mérite d'avoir contribué à la culture mondiale grâce à sa littérature, son raffinement, son goût de la mode et de la bonne cuisine ...

Néanmoins, il faut reconnaître que le pays de l'autre coté de la Manche, rivale de notre belle France depuis des siècles, à lui aussi de quoi se vanter, en particulier grâce à sa capitale : Londres.

Cette ville a toujours été un véritable joyau pour moi. Alors que Paris représente l'élégance, le raffinement et le bon goût. Londres joue la carte de l'extravagance, de la jeunesse et de l'audace.

Je suis allé plus d'une fois à Londres et c'est avec plaisir que je vous propose cette petite visite virtuelle de la capitale britannique.

Mais avant quelques petits rappels ne font jamais de mal !

Donc Londres en quelques points :

"God save London ! (1/2)"


Londres est situé dans le sud est du Royaume Uni. Capitale de ce dernier, elle est la plus grande ville de l'union européenne en population avec plus de 8 millions d'habitants appelé « Londonien ».
Situé sur la Tamise (En anglais « Thames »), elle est divisé en plusieurs quartiers, appelés « district » tels que Westminster ou Chelsea ainsi que la célèbre « City » le c½ur de Londres.
La ville possède un gros patrimoine historique grâce à un passé extrêmement riche : Occupation de Guillaume le conquérant, Epidémies de peste noire, massacres de Jack l'Eventreur, bombardements allemands...
Londres a donné naissance à de grands génies tels que Shakespeare, Haendel, Newton, Oscar Wilde, Arthur Conan Doyle, Charles Dickens ...
Aujourd'hui, elle est devenu une ville dynamique et cosmopolite et plait généralement aux jeunes générations, attiré par l'ambiance «rebelle, cool et contractée » qu'il y règne. Ceci est du au fait que Londres à beaucoup aidé à la diffusion du Rock'n'roll, du mouvement Punk, et maintenant des musiques urbaines et électroniques.

.

Maintenant que tu connais un peu mieux la ville, je vais présenter les différents lieux et adresses intéressantes de la capitale.
Je l'ai divisé en deux catégories :
- Dans cette article, nous allons voir les lieux « classiques » de Londres, c'est-à-dire, les premiers endroits ou vont tous les touristes dés qu'il débarquent dans la capitale. (Idéal pour ceux qui partent une journée).
- Dans le prochain article, nous verrons des autres lieux touristiques, un peu moins célèbres, qui sont intéressant de visiter si vous rester quelques jours de plus dans la ville.

Première catégorie : Les « Classiques »

Ces lieux sont tous gratuits et sont tous situé dans le Quartier de Westminster. Il est assez facile de se rendre d'un lieu à un autre sans finir avec les pieds en feu !

I] Big Ben et le Palais de Westminster :

"God save London ! (1/2)"


« The symbol of London » par excellence, le palais de Westminster abrite le parlement anglais ainsi que la célèbre tour de l'horloge. C'est sans nul doute le premier monument à voir dans la capitale.
Après le palais, prenez Parliament Square ou se trouve les statues de Churchill, de Lincoln, de Mandela et de bien autres personnalités politiques. Vous arriverez directement devant l'Abbaye de Westminster.

II] L'abbaye de Westminster

"God save London ! (1/2)"


"L'Abbaye de Westminster, une semaine avant le mariage du Prince William"

« Westminster Abbey » est une véritable fenêtre sur les grandes dates du passé britannique : Presque tous les couronnements des rois et de reines ont eu lieu dans l'édifice ainsi que les mariages royaux (notamment le mariage de William et Catherine en 2011) et les grandes funérailles (dont celui de Lady Diana).
L'abbaye est aussi un lieu de commémoration : Des plaques commémoratives honorent les grands hommes de l'Angleterre (Shakespeare, Alexander Pope, Winston Churchill...)
Enfin, le monument tient lieu de crypte royale ou les grands rois et reines de l'Angleterre repose d'un sommeil éternel.

III] Trafalgar Square :

"God save London ! (1/2)"

En prenant Whitehall, vous arriverez devant la grande place la plus célèbre de Londres : Trafalgar Square.
Elle fut bâtit en l'honneur de la victoire des anglais contre les armées Napoléoniennes (Donc ce n'est pas très glorieux d'y aller pour nous autres !).
Le square est un haut lieu d'expression ou vous entendrez des accents exotiques venant de touristes des 4 coins du globe.
Vous pourrez observer les ambassades des anciens pays de l'empire britannique, le National Gallery (Musée des beaux arts de Londres) et la célèbre colonne avec tout en haut une statue de l'amiral Nelson qui regarde en direction de la France d'un air méprisant (le petit salaud !).

Et enfin, le dernier grand monument à visiter à Westminster : Le Château de la reine !

IV] Buckingham Palace :

"God save London ! (1/2)"

"Le Palais, en plein préparatif du mariage princier"

Il suffit de traverser « The Mall » (Une grande avenue qui relie Trafalgar Square à Buckingham) pendant 2 minute pour atteindre le splendide château de la monarchie anglaise : Buckingham palace.
Evidement, inutile d'espérer que la reine débarque dans son carrosse en or massif pour venir vous inviter à prendre le thé : Vous pouvez toujours attendre !
Si vous avez de la chance, vous assisterez à la relève de la garde qui s'effectue en fin de matinée (vers 11h) les jours impairs (sauf l'été).



Voila donc un planning chargé mais très agréable pour passer une bonne journée au sein de la capitale britannique.
Comme promis, nous verrons dans un futur article, bien d'autres activités intéressantes pour les chanceux qui peuvent rester plus longtemps à Londres.

A très vite donc !

P.S: Si vous avez été à Londres ou si vous aimeriez y aller , n'hésitez pas à commentez vos ressentis par rapport à cette ville.

Tags : Tourisme et voyages

L'amour des pages: Littérature et lecture : 28/08/2013

« Lire c'est voyager ; voyager c'est lire » Victor Hugo
 
Selon une étude réalisée en 2008 pour le groupe Casino 69% des français lisent régulièrement.
Même si le nombre de lecteurs et lectrices n'a eu cessé de chuter au fil des années, la littérature n'a de toute évidence pas finie de nous émerveiller.
 
Beaucoup d'entre nous ont certainement un titre de livre gravé en tête. Combien de personnes ont pleuré de joie, de rire ou de larmes au fil des chapitres d'un bon livre au coin du feu ?
 
La littérature nous enchante, nous fait frissonner, nous envoûte. Bref, nous fait vivre !
 
Outre l'aspect sentimental, elle développe l'imagination, enrichit le vocabulaire, aiguise l'esprit et enseigne la patience (Tous ceux qui ont été obligés de lire des pavés de 600 pages dans leurs années d'études ne me contrediront pas !)
 
La lecture reste, selon moi, un moyen d'évasion bien plus efficace quela SNCF.Aumoins un bon bouquin n'arrivera jamais en retard !
 
Nous allons voir par ce blog, quelques titres qui mériteraient de figurer sur tes étagères.
Peut être même y sont ils déjà !
 
Il est évidemment impossible de recenser tous les livres qui méritent d'être lus, la tache serait trop gargantuesque.
Nous pouvons néanmoins donner un petit aperçu de toute la beauté de la littérature par le biais d'articles.
 
A tes plumes donc !
Si ta bibliothèque prendrait feu lequel de tes livres mériterait le plus d'être sauvé ?

Tags : Lecture et littérature

Blogs to discover